WILLEM

Willem, débute le tatouage en 2002.

Après dix ans de pratique dans plusieurs studios parisiens, et des participations

à de nombreuses conventions de tatouage internationales, il s'installe sur Cannes

et ouvre Sangpiternel en 2014.

LUCAS

Passionné par le réalisme et l'art japonais, Lucas débute en 2011,

le tatouage en autodidacte à Marseille.

Il intègre ensuite Sangpiternel

à Cannes en 2016.